Belle du seigneur d’Albert Cohen

Définir ce roman en trois mots : démesuré, antipathique, grotesque. Cependant, il est indéniable que ce dernier possède une richesse littéraire énorme, loin de moi l’idée de le dénigrer mais. Je le confesse, je l’ai abandonné à la moitié, il me semblait insoutenable de poursuivre […]

Read more

Jours de colère

Chez les vieux la folie fait la pause. Elle s’immobilise à la façon d’une chouette effraie qu’engourdiraient peu à peu le froid, la fatigue, la faim, au creux d’un arbre sec, jusqu’à la statufier en vague ombre blême clignotant des paupières sur un regard démesuré […]

Read more