Ma cousine Rachel

Nous étions tous deux des rêveurs, sans esprit pratique, réservés, pleins de grandes théories et, comme tous les rêveurs, aveugle au monde éveillé. Nous étions misanthropes et avides d’affection ; notre timidité imposa le silence à nos élans jusqu’au moment où notre cœur fut touché. […]

Read more