Les délices de Tokyo

Je me souviens de cette après-midi où, allongée sur mon lit, position idéale pour s’engouffrer dans les pages, j’ai lu Les délices de Tokyo, je me rappelle que ce fut avant ce manque de repère, cette sensation de nouveauté, de découverte, avant la tempête, un […]

Read more

Rien ne s’oppose à la nuit

Après une période de grand vide, le grand bleu de la vie qui cogne aux phalanges et au myocarde battant, après ces après-midis passées à regarder le plafond, le casque sur les oreilles de l’album de Vianney, après ces délicieux instants partagés en compagnie d’un […]

Read more

Evolution

On se rend compte de notre évolution dans des moments cherchés et craints tout autant. Des instant où l’on désire s’ancrer plus intensément dans la vie active, de s’intégrer à la société même si, paradoxalement je la critique et la rejette. Cette sensation étrange d’avoir […]

Read more

Ma cousine Rachel

Nous étions tous deux des rêveurs, sans esprit pratique, réservés, pleins de grandes théories et, comme tous les rêveurs, aveugle au monde éveillé. Nous étions misanthropes et avides d’affection ; notre timidité imposa le silence à nos élans jusqu’au moment où notre cœur fut touché. […]

Read more

S’en aller (II)

Elle pourchasse le vent, entre ses paumes serrées sur la lanière de son sac les vertiges d’une liberté sylphide, son écharpe à son cou meurtri, les marques de la déchirure, des traces, ces formes sanglantes de phalanges masculines, de gros doigts dominants. Elle l’a rencontré […]

Read more

Midnight in Paris

Dans les rues illuminées de Paris, la musique retentit ; des plans larges englobant l’architecture brune et mélancolique de la ville. Un peu nostalgique de ces pavés soignés, filmés sous une brume poétique, je repense à ma jeunesse où je sillonnais les mêmes rues, les mêmes […]

Read more

S’en aller (I)

Elle joue du violon. Dans le café aux bruits des pas et des voix, aux bavardages incessants, aux baisers donnés sur les lippes, elle joue du violon. Elle s’installe près de la fenêtre où les rayons s’embrasent de milliers de nuances d’or traversant les vitres où le paysage s’esquisse, une galerie où les œuvres exposées chatoient des couleurs évanescentes.

Read more

Une Maison de poupée

Je ne lis que très rarement des pièces de théâtre, sûrement car je ne me confonds pas directement avec le personnage, qu’une pièce de théâtre doit être vue, ressentie tactilement ou, du moins, se vivre par le jeu des acteurs et de la catharsis. J’avais […]

Read more

Code de la route #TAG

Profitant de ce temps estival et de mes derniers jours de repos avant la reprise du travail, j’ai perdu ma page noircie de lettre, je ne sais pas quoi écrire et je n’ai pas envie de rédiger des articles trop lourds. Flemmingite aigué donc, pour […]

Read more